samedi 15 avril 2017

On repart à zéro

Titre: Si c'était à refaire
Auteur : Marc Lévy
Éditeur : Robert Laffont

Couverture Si c'était à refaireEntre suspense et passion, une histoire à couper le souffle

Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier. 
Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l'Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s'effondre dans une mare de sang. 
Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012... Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage. 
À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin. 
De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu'au dénouement...à couper le souffle.

Le grand reporter Andrew Stilman, jeune marié, est agressé un matin de juillet par un inconnu qui le traque depuis plus d'une semaine.
Il reprend connaissance deux mois avant la date fatidique et devra, par tous les moyens, résoudre l'enquête qui mène à son agression. 

Un roman qui nous emmène à travers l'histoire des dictatures sud américaines et plus particulièrement en Argentine entre 1976 et 1983. Sous couvert d'un article, Andrew enquête sur les vols de la mort qui consistaient à se débarrasser des corps des victimes des enlèvements par les militaires argentins. Au delà de l'horreur de ses pratiques barbares, on suit avec effroi, les années noires d'un régime dictatorial. Certaines scènes sont choquantes et donnent du corps au texte de Marc Lévy.
Au travers de ce texte, on renoue avec la plume de l'auteur et ses habitudes à nous emmener dans des récits où se mêlent étroitement, fantastique et enquêtes. Toutes les pistes sont étudiées par Andrew pour éviter un dénouement tragique. Aidé de son meilleur ami et d'un policier (clin d'oeil aux lecteurs assidus de Lévy), notre reporter essayera de ne pas commettre deux fois les mêmes erreurs.
Des personnages sympathiques:  mention spéciale à Simon, meilleur ami d'Andrew qui mène l'enquête à son tour et ne nous épargne aucun cliché des privés hollywoodiens.
Un roman très rythmé, sans temps mort, qui se lit rapidement. Le dénouement est surprenant, personnellement je ne l'ai pas vu venir.
Pour moi un bon Lévy, ce qui me change des derniers parus.

A lire pour ceux qui cherchent une lecture simple et fantaisiste.

https://2.bp.blogspot.com/-YejXoa9AFYQ/WIEZ13WyFoI/AAAAAAAABiQ/WXsCTXfBIMEL76_quv0GmPumuI9exKs1gCLcB/s1600/Le%2Bchallenge%2Bdes%2Bpav%25C3%25A9s%2B-%2BCopie.png      

http://amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/d2_orig.png  http://img11.hostingpics.net/pics/157225objectifdumois.png  

4 commentaires:

  1. Je ne suis pas forcément fan de Marc Levy, par contre la thématique, avec les dictatures sud-américaines, m'intéressent! Je vais sans doute laisser une deuxième chance à cet auteur grâce à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quelques titres de lui qui m'ont plu mais pas tout. celui là est pas mal du tout.

      Supprimer
  2. J'ai lu ce livre il y a pas mal de temps et j'avoue que j'avais complètement oublié le contenu ^^ Je me rappelais l'idée de base, mais plus le contenu! :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certains passages qui m'ont marqués moi.

      Supprimer