lundi 24 juillet 2017

La malédiction de Lady Walsh

Couverture Désenchantement, tome 1 : La malédiction de lady WalshTitre : La malédiction de Lady Walsh
Auteur : Lynn Viehl
Editeur : J'ai Lu
Série : Désenchantement

Brillante détective privé spécialisée dans le domaine du surnaturel, Kit ne manque pas de perspicacité. Et il lui en faudra pour pouvoir aider sa nouvelle cliente, lady Diana Walsh, qui se pense victime d’une malédiction. D’après Diana, la première épouse de M. Walsh lui aurait jeté un sort depuis l’au-delà… Après avoir mené l’enquête, Kit découvre un complot de grande ampleur. Mais ses investigations sont mises à mal par la présence de Lucian Dredmore, un mage aussi puissant que séduisant...


Voici le premier tome d'une série découverte sur le blog de Mélliane : Between dreams and reality.  Cette série, pourtant prometteuse a été arrêtée par son auteur par faute de lecteurs. Il n'existe donc que deux tomes et deux nouvelles. Ce qui est fort dommage car, bien que les tomes se finissent à chaque fois, la trame principale, elle n'est clairement pas terminée.
Dans un monde, très dix-neuvième où la femme n'a aucun droit, Kit est arrivée à créer sa propre affaire et elle offre ses services en tant que détective privé, proposant aux gens qui viennent la voir de les libérer des charmes et autres maléfices qui les empoisonnent. Car pour Kit, il ne fait aucun doute que la magie est une invention de mages cupides qui profitent de la crédulité des gens pour leurs vendre des envoûtements ou des sorts inefficaces. Elle n'a jamais été témoin d'un seul sort efficient et ne se prive pas d'en parler tout autour d'elle, s'attirant ainsi les foudres des divers lanceurs de sort, dont un des plus puissant : Lucian Dredmore, un des seuls mage mort autorisé dans la ville.
Ses recherches pour aider Lady Walsh l'amèneront à changer de point de vue et a accepté l'inacceptable. Entre enquête, magie, séduction et sociétés occultes, Kit aura bien besoin d'aide. 

Un scénario très bien écrit et une intrigue fouillée dans un monde victorien au parfum de steampunk empreint de magie, voici ce que nous offre l'auteur avec ce premier tome. Le vocabulaire, très spécifique, utilisé n'est pas très difficile à comprendre mais le roman est tout de même agrémenté d'un lexique qui nous permet de nous repérer plus facilement. L'action est quasi ininterrompue et on admire la vaillance de notre héroïne et son ingéniosité sans limite. 

Le couple formé par Kit et Lucian est très agréable, elle autonome et qui ne s'en laisse pas compter mais qui se transforme en guimauve lorsqu'il la prend dans ses bras et lui, sombre et mystérieux à souhait qui accepte de s'ouvrir et de tout risquer pour celle qu'il aime.
L'auteur tente bien un triangle amoureux, mais dans ce premier tome, il n'a pas beaucoup d'ampleur.
Mention spéciale à Harry que j'ai beaucoup apprécié et à la meilleure amie de Kit, Mme Eagle, toujours prête à aider voire à secourir notre héroïne dans les moments les plus tendus.
Au final, une excellente découverte et je me suis bien sûr empressée d'acheter le tome suivant et de le lire dans la foulée. Je regrette désormais que la série s'achève ainsi et rejoint les fans qui, je n'en doute pas, prient tous les soirs pour que l'auteur reprenne sa saga Désenchantement.

https://1.bp.blogspot.com/-ByBTmKnhvs4/WVtUHrh2ULI/AAAAAAAACEA/W_EjKYzNnTUmDf7avvpyrTlxOByt2C8qgCLcBGAs/s640/Challenge%2Bdes%2B52%2Bsemaines%2B-%2BCopie.png  https://4.bp.blogspot.com/-O66vIFnXzC4/WVq7RGd2G5I/AAAAAAAACCI/W-EaOVVwKo8SOIwExpoj8zjCawnsgb-nACPcBGAYYCw/s400/Game-of-Thrones-un-math%25C3%25A9maticien-aurait-devin%25C3%25A9-la-fin-de-la-saga-e1412168416507%2B-%2BCopie%2B%25282%2529.jpg  http://amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/d2_orig.png

Aucun commentaire:

Publier un commentaire