vendredi 21 juillet 2017

Everything, everything

Couverture Everything, everythingTitre : Everything, everything
Auteur : Nicola Yoon
Editeur : Bayard

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

J'ai lu ce roman jeunesse dans le cadre des prix Livraddict. En effet, le forum proposait cinq titres dans différentes catégories et je me suis laissée tenter par les romances. Au final, même si ce n'était pas mon choix principal, c'est everything qui a gagné avec 39 % des voix.
Madeline est une enfant bulle, son système immunitaire défaillant la contraint à vivre dans une atmosphère sécurisée. Elle ne sort jamais de chez elle et seule sa mère, son infirmière et un ou deux professeurs triés sur le volet peuvent l'approcher. A dix-sept ans, elle ne connaît rien du monde extérieur. Tout va changer le jour où de nouveaux voisins arrivent. Parmi eux, Olly, l’aîné des enfants est un jeune homme charmant et plein d'entrain, ils commencent à communiquer par gestes puis par mail et finalement l'infirmière de Madeline laisse Olly enter dans la bulle. Une relation complexe se nouent entre les deux adolescents qui va remettre en question le monde de Maddy, bien plus qu'on ne peut l'imaginer...
Ce roman ne m'a pas bouleversé autant que ce que j'attendais. Il joue sur la corde sensible de la maladie et de l'isolement forcé. De bonnes questions sont posées : Vaut il mieux vivre une vie entière enfermée loin de tout ou vivre peu de temps en profitant de tout. L’écriture est simple et agréable et l'intrigue bien trouvée. L'évolution de la situation entre les deux jeunes gens est prévisible mais pas désagréable. Il y a peu de personnages ce qui fait que nous avons l'impression de vivre en vase clos (normal avec une personne dont les mouvements sont restreints). Le roman est agrémenté d'illustrations diverses : une lettre, des mails, la page de garde d'un roman... qui sont bien agréables.
Ce qui m'a le plus surprise c'est le dénouement, je ne m'attendais pas à ce rebondissement. Cela donne une autre vision d'un des personnages principaux et donne un éclairage nouveau à ce que vit cette jeune fille. 
Ce titre n'était pas mon préféré parmi la sélection de la catégorie romance, mais il reste une agréable découverte et je ne regrette pas mon achat.

  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire