mercredi 13 juillet 2016

Le prince mécanique

Couverture La Cité des Ténèbres / The Mortal Instruments : Les origines, tome 2 : Le prince mécaniqueTitre : le prince mécanique
Auteur : Cassandra Clare
Editeur : PKJ
Série : La cité des ténèbres, les origines

Dans les entrailles magiques de la Londres victorienne, Tessa Gray pense avoir trouvé la sécurité aux côtés des Chasseurs d’Ombres. Mais l’est-elle réellement ? Le Magister semble ne reculer devant rien pour utiliser les pouvoirs de Tessa à de sombres fins : une guerre vengeresse contre les Chasseurs d’Ombres. Tessa pourra compter sur l’aide de Jem, dévoué, et du sombre Will pour se frayer un chemin des pleines brumeuses du Yorkshire aux portes d’un manoir renfermant d’indicibles horreurs… et peut-être débusquer leur ennemi, qui délivrera Will de ses secrets ,et révèlera à Tessa qui elle est réellement !

Voici le deuxième tome de la série La cité des ténèbres, les origines. Nous retrouvons Tessa, métamorphe arrivée sur Londres dans le tome précédent et tous les chasseurs d'ombre qui l'accompagnent. Ce deuxième opus apporte une suite bienvenue au premier tome qui se terminait de façon abrupte. L'auteur développe davantage ses personnages, les relations entre Tessa, Jem et Will s'affinent, dévoilant un triangle amoureux assez complexe. Les relations au sein de la communauté des chasseurs d'ombre sont plus importantes, on prend conscience de la position des femmes dans cette fin de siècle et du rôle que la société leur impose ( la féministe qui sommeille en moi a bondi plus d'une fois...). 
Londres est toujours décrite d'une manière mystérieuse et assez sombre. La pluie, le fog, les bas fonds, les ombres mouvantes à la lueur des chandelles, tout est fait pour dépeindre des lieux empreints de magie. Quel plaisir de retrouver des endroits bien connus avec une vision victorienne.
L'intrigue est plus calme que dans le premier tome, l'auteur mène ses personnages dans une enquête au long cours sur les traces du Magistère, disparu au tome précédent. L'auteur joue avec nous et nous offre beaucoup de rebondissements , des traîtres, des déclarations, des amours perturbées, des courses poursuites. Certaines explications sont les bienvenues (notamment le pourquoi de l'attitude si étrange de Will) mais il reste encore de quoi interpeller le lecteur. Le tome se finit, mais pas la série. Il nous reste un dernier opus pour pouvoir profiter pleinement de ce Londres mi magique, mi historique. Opus qui, j'espère, nous éclaira enfin sur la véritable nature de Tessa.
Au final, une excellent lecture de fantastique. 
La couverture est aussi belle que la précédente, mêlant habilement le côté historique et fantastique du roman.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire