mardi 1 mars 2016

Un rêve en partage

Couverture DreamologyTitre : Dreamology
Auteur : Lucy Keating
Editeur : Michel Lafon


Et si le garçon de ses rêves était bien réel ? Depuis son enfance, Alice mène une double vie. La vie réelle, où elle habite seule avec son père... et sa vie en rêves ! Toutes ses nuits sont peuplées d'aventures extraordinaires, de voyages, de rencontres, et surtout d'un garçon de son âge : Max. Au fil des années, ils sont tombés fous amoureux et Alice ne pense qu'à se coucher le soir pour le retrouver. Mais le jour de sa rentrée au lycée, Alice voit Max. En chair et en os. Le garçon de ses nuits existerait-il vraiment ?

Une romance jeunesse atypique, sur le thème des rêves, voici ce que nous a concocté Lucy Keating. Mignonne comme tout cette lecture, gentiment farfelue, dépayse. Ses paysages oniriques, tous plus délirants les uns que les autres font du bien à l'âme. A condition de ne pas perdre de vue l'essentiel : rêver n'est pas vivre et telle est la dure leçon qu'Alice devra apprendre.
Adolescente atypique, d'une intelligence supérieure à la moyenne et avec une facilité pour être absorbée dans son imaginaire, Alice déménage et rencontre Max, le garçon de ses rêves qu'elle côtoie depuis son plus jeune âge toutes les nuits. Mais Max ne semble pas la connaître. Désemparée, elle cherche une explication auprès du CER, organisme mystérieux de gestion des rêves. A partir de là, ses rêves et sa réalité se mélange de plus en plus, lui faisant vivre des situations extraordinaires ( son chien qui la double à moto, m'a beaucoup fait rire).

Des personnages loufoques ( le responsable du CER aux tenues fantasques et sa collection d'oiseaux exotiques, Oliver l'ami du lycée adepte des situations les plus folles...) qui donnent un grain de folie bien agréable à cette lecture. 
Des sujets plus sérieux sont abordés, mais toujours de manière légère et ne viennent pas plomber le récit ( déces d'un proche, abandon, rejet...).

Au final une lecture rafraîchissante et douce comme un marshmallow. 


A lire pour les amateurs de romance jeunesse qui ont envie de quelque chose de frais, léger et rapide

Aucun commentaire:

Publier un commentaire