mercredi 4 septembre 2013

Vampire et talons hauts

Couverture Queen Betsy, tome 01 : Vampire et célibataireTitre : Vampire et célibataire
Série :Queen Betsy
Auteur : MaryJanice Davidson
Editeur : Milady


Elle voulait juste être la reine du bal...
Elle va devenir la reine des vampires !
À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu'elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s'habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d'apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu'elle est la reine annoncée par la prophétie.


Une lecture trés décevante avec ce premeir tome de la série Queen Betsy. L'auteur a sciemment mélangé deux genres : la Bit-Lit et la Chik Lit. Autrement dit nous nous retrouvons avec une héroïne vampire plus intéressée par le contenu de sa garde robe que par le monde surnaturel qu'elle découvre. 
Après avoir été tuée accidentellement, Betsy se réveille à la morgue et à la suite d'une série de gags loufoques s'aperçoit qu'elle ne peut mourir et qu'elle s'est transformée en vampire. Elle reprend alors sa petite vie tranquille après avoir rassurée ses proches sur le fait qu'elle était bien vivante. Je vous passe les réactions assez surprenantes de sa mère et de sa meilleure amie, pas déboussolées pour un sou et qui acceptent sa résurrection sans hausser un sourcil. Non contente d'avoir fait de son héroïne, une chipie accro aux chaussures, l'auteur lui confère le statut de reine des suceurs de sang, rien de moins, et lui donne une mission céleste : sauver ses confrères de la domination d'un gros vampire méchant tout plein...
Insipide, ridicule et j'en passe. Une lecture sans intérêt aucun, qui se contente de prendre les clichés les plus énormes des deux genres littéraires qui lui sont associés, de les mettre bout à bout pour en faire un pavé indigeste. Inutile de dire que je ne lirai pas la suite.
A éviter.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire